Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Retour du refoulé

Mais qu’est-ce donc qui ainsi tant me trouble ? A h ! Las que ne puis-je donc plus me le cacher Raison ne puis non plus garder. Tout à lâcher, Ce puissant refoulement ne vaut plus un rouble. Volonté acharnée ne suffit, le tourment redouble, Oh dois-je...

Lire la suite

Hokage pour l'éternité

Hokage pour l'éternité

Mon chat, Hokage, mort subitement le 03/01/2013 de cause inconnue, il aurait eu 7 mois le 07/01/2013. Tu étais si petit, lorsque nous nous sommes rencontrés Mais aussitôt nous nous sommes adoptés mutuellement Comme un rendez-vous si évident, attirés charnellement...

Lire la suite

Fuis-moi

Vous me plaisez fort bien, Monsieur, cela ne se dit point, Je le sais, mais sur ce point, je suis assurément formelle, Et en aucun cas, ne m’en dédis, drôle d’âme chamelle, J’entends déjà de vous, le bon verbe, toujours à point. Que dire ? Banalité. De...

Lire la suite

A ma mère

Quatre mois. Quatre mois que je me sens ôtée d’un poids Pesanteur sourde et béante, du fond de mon passé, fantôme Revenant hanter toutes les nuits, sans relâche, cette môme Menaçant depuis mes nuits, mes jours d’un indicible froid. Oh, à coup de répétitions...

Lire la suite

Monsieur J.

Le voici donc, les yeux rieurs, et le bon mot aux lèvres Celui-là même, à l’esprit si vif, qu’il ravit la compagnie De ces amis et collègues, s’étourdissant jusqu’à l’agonie De ces joyeuses badineries d’une fine précision d’orfèvre. Le style haricot vert,...

Lire la suite

L'attente

Je suis suspendue au fil mortel, de soie D’une étrange araignée tissant sa toile L’entente confraternelle derrière le voile Je ne suis pas, d’elle seule, la proie. Je suis suspendue au fil d’un pendule A tour de rôle, ces maîtres le font tourner Alors...

Lire la suite

L'amour discourtois

L'amour discourtois

Voyageons un peu, ce soir, si vous le permettez, Où certains hommes, aiment à se jouer de rimes Usant de tout artifice nécessaire, pour un crime Si commun, de tout temps, vous en conviendrez. Lors, notre époque en vaut bien une autre, non ? Et les récits...

Lire la suite

Miroir, mon miroir...

Miroir, mon miroir...

Je suis la femme coupée en deux, toute duelle Tel Janus, un visage vers mon angoissant avenir Et l’autre tourné vers un triste passé à redéfinir Jamais dans le présent, je ne suis que virtuelle. Même moi je ne peux me regarder, car Gorgone Je suis, et...

Lire la suite

Le rêve d'Icare

Le rêve d'Icare

Icare, mon Icare, tu rêves de soleil et tu t’envoles Tant d’années que je n’avais pas revu tes yeux verts Et quand sur les miens, ils se sont à nouveau ouverts J’ai vacillé, et pour la seconde fois, mon âme, voles. Oui, ma retenue ne pouvait dire ces...

Lire la suite

Le cinéma

Te voici donc face à moi, jouant à merveille Ce rôle complexe du chevalier et du bourreau Que je t’ai attribué, moi la scénariste du fléau Je me tourmente, voyant en toi tant, je veille. Ainsi je me suis muée en metteur en scène De toute la palette de...

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>