Imaginary conversation

Publié le par Alfrédine Chope

You speak too and so well to be honest

What lies behind your beautiful phrases?

Behind your nice words, your feeling abrases

OK, so, cleanly erase the fact, be the hardest.

 

Oh, but stop to compare me to your ex

I'm a different man, not a Peter too silent.

You wanted one who tell you the good lurex

But for my truth, your heart such violent.

 

At least, I have not forgotten his existence

It beats, perhaps too fervently, too hard

And the enclosure of the Castle and its foothills

Are broken, and the princess pays the award.

 

You're too difficult to live with, the lesser

Breeze breaks you and turns you into tropical

Storm, how to think our souls could be slicer

Yours towards mine, open your eyes, be logical.

 

However, it is you who took this vile ship

For your home country, so far, but not advised

And the fight for a us, gave up, during your trip

Your autism to my empty linked, the boat capsized.

 

Alfrédine Chope

Le 05/09/2010

Un jour que j'avais eu l'idée géniale de m'essayer à l'anglais, langue, pays et ses habitants que j'adore !

Publié dans Râleuse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> Merci Alfrédinerime de me donner une explication à ton poème, bonne fin de soirée, bises<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> Noble et tendre amitié, je te chante en mes vers.<br /> Du poids de tant de maux semés dans l'univers,<br /> Par tes soins consolants, c'est toi qui nous soulages,<br /> Trésor de tous les lieux, bonheur de tous les âges.<br /> <br /> Bonne fin de soirée<br /> Amitié Fathia Nasr<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci à toi, pour cette jolie réponse en rimes amicales.<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Une conversation très sérieuse, une femme compare toujours son ex-bien-aimé avec son dernier, beau partage, bonne semaine, et à très bientôt<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> C'est surtout une femme qui a tendance à "se faire des films" comme on dit. Il ne s'agit pas ici d'une conversation qui se tient réellement entre une femme et son compagnon actuel, mais d'une<br /> dispute qu'elle craint d'avoir entre ce même compagnon et elle, parce que la situation qu'ils vivent tous les 2 en ce moment, ne lui convient pas à elle.<br /> <br /> <br /> Son angoisse, lui fait alors fantasmer des craintes sur leur prochaine rencontre, la prochaine fois qu'ils se verront et se parleront, et elle s'imagine que "fatalement" ça va tourner à la<br /> dispute, dont voici le contenu qu'elle craint.<br /> <br /> <br /> C'est une femme très amoureuse, mais qui ne sait pas faire autrement que de faire échouer ses relations, parce qu'elle vit beaucoup dans l'imaginaire et notamment dans un<br /> imaginaire très négatif. <br /> <br /> <br /> Dans ce texte, on est uniquement dans sa tête à elle, dans son monde à elle. Lui en réalité n'est pas là. On ne sait pas ce qu'il pense lui. Peut-être vit-il, lui, la relation sur un mode<br /> beaucoup plus positif et heureux? Mais ses convictions à elle, très négatives, vont faire, tout capoter...<br /> <br /> <br /> <br />