La catharsis de la crevette

Publié le par Alfrédine Chope

Les voilà qui arrivent, là, aujourd'hui le grand jour

La marche est difficile, il veut aider mais ne sait

Les heures et jour de préparation, et il surpassait

Tous les autres, organisé, comme un as, toujours.

 

Mais là, les émotions et les idées se bousculent

En même temps que les minutes se rapprochent

Et les heures s’allongent, quand elle s’accroche

A son bras, il voudrait bien jouer les Hercules.

 

Ca va bientôt faire six heures qu’ils sont donc là

Et il faut encore attendre, et la voir se tordre

Mais diable, c’est qu’il se mettrait à mordre !

 

On en est maintenant au tour d’horloge, voilà

Tout est enfin en voie de rentrer dans l’ordre

Tous ses doigts et ses orteils, jusqu’à nouvel ordre…

 Pieds_BB.jpg

 Dessin de moi, à partir d'une photo qui m'avait fait craquer...

 

Alfrédine Chope

Le 09/04/2011

Publié dans Ma poésie médicale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article