Le poète amoureux

Publié le par Alfrédine Chope

Qu’a-t-il donc de singulier le poète amoureux ?

C’est qu’il ose décrire son trouble, son tourment

Cette passion qui le prend, avec acharnement

Quand nous simples mortels, tremblons, peureux

 

Il écrit nuit et jour, en vers, envers et contre tout

Tous les élans de son cœur, avec force, pour sa belle

Il ne craint pas de dire aux yeux de tous, pour elle

Ces mots si précieux, dont on rêve et qui font tout

 

Sa muse divine, éternelle inspiratrice de ses rimes

Ignorant fièrement, de cette âme, la beauté généreuse

Qui s’offre sans compter à elle. Quelle malheureuse !

 

Et lui pauvre diable ne cessera de subir ce crime

D’être à jamais incompris de sa nymphe rose rieuse

Qui aime à se jouer de lui, Oh ! Vampirella moqueuse !

 

 

Alfrédine Chope

Le 13/04/2010

Publié dans Inclassable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article