Le seul, l'unique, le mien !

Publié le par Alfrédine Chope

J’ai une sacrée veine ; Oh, c’est à peine croyable

Mais je vous assure que tout cela est bien vrai

Oui, cet homme-là, existe bel et bien, et de livret

Nous pourrions parler, mais il est trop adorable.

 

En effet, il a la galanterie de fort tenir compte

De ma totale incompétence, dans sa spécialité

Et de me traduire dans ma langue, les subtilités

De ces histoires de sou-sous, et autres comptes.

 

Poli, aimable et fort courtois, je vous l’affirme

Cet homme-là est une perle, et quand j’en fais

Le portrait, tout le monde me l’envie, car de fait

 

Toute personne de ma connaissance, me confirme

Ne pas avoir eu, un jour, la chance d’être satisfait

Ainsi de son banquier, mais unique, il est parfait.

 

Banquier

 

Alfrédine Chope

le 15/01/2010

Publié dans Rions un peu !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article