Urgence pillule bleue

Publié le par Alfrédine Chope

Le saviez-vous, mais il est de ces pauvres hères

Vraiment très empressés, de ces mauvais amants

Qui ne peuvent se laisser à attendre patiemment

Que toute la chimie, à défaut de l’alchimie, opère.

 

Ainsi donc, contée, en ces vers, une petite histoire

Sur l’ironie d’un bas-ventre qui démange, frétillant

De désir devant l’ordonnance magique, fourmillant

D’absurdes fantaisies, mais à l’urgence exutoire.

 

Ainsi donc, l’homme se présente à la pharmacie

Avec ladite prescription, et pendant que s’exécute

Le pharmacien, l’homme l’air embarrassé percute

 

Ignorant les modalités de prise, avant ses acrobaties

Il se résout à mendier des précisons, quand sa pute

Moisit. « Une heure avant ». Aïe, qui le charcute…

 

Alfrédine Chope

Le 27/09/2010      

Publié dans Rions un peu !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article